Archives de la catégorie ‘Ma musique’

Avalon, lointaine île de légende de pommeraies et de la brume

Avalon, quand ce jour viendra-t-il?

Avalon, ile des elfes Où les héros vont.

Sous la domination du nouveau roi s’épanouit et se développe ce beau pays Le secret du destin du roi est encore entre les mains de Dieu La trahison cruelle des hommes perfides La trahison lâche des hommes bien-aimés Et le combat terrible, ce combat mortel
Oh, combien de guerriers courageux sont tombés Va, combat et péris par une mort honorable Dans cette dernière bataille, le héros tombera Et bientôt viendront des hôtes de fantômes, les spectres apparaîtront. L’obscurité du soir couvrira tout. La nuit noire descendra.

Avalon Où les héros vont.

Avalon, pour l’ile de légendaire

Avalon, la terre des elfes

Avalon,  l’île céleste des ombres

Maintenant avec les Neuf sœurs, à travers l’eau brumeuse, le navire met les voiles pour Avalon …

Mise en ligne : 01/01/2018

Publicités

Mise en ligne : 23/12/2017

Comme même la couleur d’une fleur changerait C’est proche de la constance des temps longs Le cadre passe au ralenti pour un moment Et dessine une ligne droite, comme déchirer à travers la lumière
Secouez l’air, sonnez le rythme cardiaque Nous allons allumer un feu à la nuit tranquille maintenant C’est une émotion complètement différente de l’amour C’est vraiment juste que

Comme une étincelle FLASH; Le plus haut Le jeu de la foudre brille Laissant derrière vous même les sons que vous faites

FLASH; Le plus haut

La vitesse de la foudre traverse Dans les temps longs, Chihayaburu FLASH; Le plus haut

Le jeu de la foudre brille Tournant la main que j’ai tenue dans une flèche FLASH; Les plus hauts croisements de vitesse de foudre Comme pour atteindre le vide que je souhaite, FLASH

Comme le moment où une feuille dansante tombe sur le sol C’est proche de la vitesse transitoire Le cadre passe en haute vitesse pour un instant Et dessine une ligne stirainght, comme déchirer à travers la lumière
Secouez l’air, sonnez le rythme cardiaque Nous allons allumer un feu à la nuit tranquille maintenant C’est une émotion complètement différente de l’amour Ce soir commence maintenant

Comme une étincelle FLASH; Le plus haut Le jeu de la foudre brille Laissant derrière vous même les sons que vous faites FLASH; Le plus haut La vitesse de la foudre traverse Dans les temps longs, Chihayaburu

FLASH; Le plus haut Le jeu de la foudre brille Tournant la main que j’ai tenue dans une flèche FLASH;

Les plus hauts croisements de vitesse de foudre Comme pour atteindre le vide que je souhaite, FLASH

(Chihayaburu) (Chihayaburu)

Comme une étincelle FLASH; Le plus haut Le jeu de la foudre brille Laissant derrière vous même les sons que vous faites

FLASH; Le plus haut La vitesse de la foudre traverse Dans les temps longs, Chihayaburu

FLASH; Le plus haut Le jeu de la foudre brille Tournant la main que j’ai tenue dans une flèche FLASH; Les plus hauts croisements de vitesse de foudre Comme pour atteindre le vide que je souhaite, FLASH

(FLASH) (FLASH)
T’es tu enfin réveillé ? Pourquoi ne rencontres-tu donc pas mes yeux ?  Tu te fâches en disant "tu es en retard" alors que je suis venu ici en courant de toutes mes forces
Mon cœur s’est précipité plus vite que mon corps ne le pouvait

Rien qu’en pensant à tes cheveux et tes yeux mon cœur me fait mal Je veux respirer en même temps que toi et ne jamais te laisser partir A cette voix que je connais depuis longtemps Que dois-je dire pour la première fois ?

J’ai commencé à te cherche depuis ta vie passée, passée, passée Je suis venu à la poursuite de ce rire maladroit

Même si tu disparaît complètement et te retrouves déchiré en morceaux Je ne serais plus jamais perdu et recommencerai à te chercher depuis le début Ou plutôt, nous pouvons essayer de reprendre le monde à zéro

A partir d’où dois-je commencer l’histoire où tu étais encore endormi ?  Je suis venu te raconter cette histoire d’une valeur de millions d’années lumières, mais quand je laisse mes yeux te refléter

Je veux plaisanter avec le toi qui ne se connaît pas lui même Je veux tenter d’aimer ta douleur qui ne disparaît pas Je t’ai rencontré au loin de quelques galaxies Comment puis-je tenir ces mains sans les briser ?

J’ai commencé à te chercher depuis ta vie passée, passée, passée Je suis venu à la poursuite de cette voix forte et de ces larmes

La veille de notre révolution qui viendrait nous arrêter ? Je ne serais plus jamais perdu et planterai un drapeau sur ton cœur Tu m’as volé la force de renoncer

J’ai commencé à te chercher depuis ta vie passée, passée, passée Je suis venu à la poursuite de ce rire maladroit

Même si tu disparais complètement et te retrouves déchiré en morceaux Je ne serais plus jamais perdu et recommencerai à te chercher depuis le début Pendant que je fredonne cette chanson, des années lumières s’il le faut.

At last, hello, you’ve opened your eyes But, why won’t you even look me in the eyes, what’s wrong with you? You angrily tell me that I’m late Well, I’m sorry, but I did my best and running at my fastest pace
My heart overtook my body as it flew to find you in this place

Seeing your hair flowing and your bright eyes glowing aches my very core Wish I could breathe in the same dimension, I don’t want to let it go Now that I am finally faced with the voice I’ve known for so long I don’t know what the words should be the very first I say to you

Back in the Zenzenzense ’til this day Been looking everywhere for you I followed the sound of your innocent laughter And it guided me in the right way

Even if every piece of you disappeared And if it scattered everywhere No, I won’t waver, I’ll start back at one Look for you all over again Or maybe instead I’ll take the whole universe Right back to zero again

Where should I start? How should I explain? Wanna tell you everything that happened while you were in a long, long dream I flew through dozens of skies To tell you adventures I’ve been through hundreds of millions of light-years’ worth But now I’m here, finally seeing you reflected in my eyes

I just want to know you, play around and show you who it is that you can be I just want to love you, every fragment of you, right down to the pain you feel Now that we have finally met at many galaxies’ end I don’t know how to hold your hand so that I don’t break it

Back in the Zenzenzense ’til this day Been looking everywhere for you Oh, I love the sound of your unfettered voice And the shedding of tears lead me this way So tell me, who will ever gonna stop us

On this, the eve of our revolution No more hesitation, I will put up a flag To stake my claim on your heart tonight ‘Cause you took away from me the way to give up So clearly and awkwardly

I wonder if we can push our way through The countless barrier that’s waiting in the future just beyond our view

Side by side, no way we can lose We’ll beat destiny at its own game and make it follow our own rules And there isn’t any weapon besides you that I need to use

Zenzenzense ’til this day Been looking everywhere for you I follow the sound of your innocent laughter And it guided me in the right way

Even if every piece of you disappeared And if it scattered everywhere No, I won’t waver, I will start back at one Look for you all over again For millions of light-years yet to come with a verse On my lips that will never end

Mise en ligne : 17/12/2017

Il semble que ce monde veuille encore m’apprivoiser Dans ce cas comme il le souhaite, je vais lutter magnifiquement
Embrassons-nous en fixant chacun les lunettes de soleil de l’autre Revenons à l’endroit le plus éloigné d’un "au revoir"
Je détestais ce monde construits uniquement par les mots que l’on trouve dans le dictionnaire Un matin d’automne, un l’intérieur de ce kaléidoscope
Tu étais timide mais feignis de ne pas t’en soucier devant moi Avec un sourire pareil à un manuel de ce monde
Quand soudain il est temps… Jusqu’à hier ce n’était que le prologue du prologue Et même si tu sautes les pages et lit, c’est bon, à partir d’ici c’est à moi
Avec l’expérience, la connaissance, et un courage légèrement moisi Avec une vitesse jamais vue, je plonge vers toi

En prenant une sieste j’ai rêvé d’un monde qui n’était pas ici A l’intérieur de mon Cola tiède A l’extérieur de la fenêtre de classe Pendant un matin passé à osciller dans le train

Même la manière dont j’aime a commencé à avoir ton odeur Même la manière dont je suis a le son de ton sourire
Tout à propos de toi un jour fondera et disparaîtra Je brûlerai tout au fond de mes yeux Je ne pense pas que ce soit mon droit, mais je sens que c’en est mon devoir
Nous sommes tombés amoureux dans un endroit si éloigné que Peu importe qu’ils nous atteignent, les choses comme "le destin" ou le "futur" ne nous toucheront pas
Les aiguilles de l’horloge continuent elles aussi à aller de l’avant, nous regardant du coin de l’œil Tous les deux ensemble dans ce monde, avec autant de chapitres possibles
Continuons à vivre.

Mise en ligne : 12/12/2017

Le vent qui soufflait à travers nous deux, d’où venait-il la tristesse? Le ciel après j’ai pleuré semblait être plus transparent

Les mots du père qui semblaient toujours vifs se sentaient un peu chauds aujourd’hui. Je ne connaissais pas la gentillesse, les sourires et comment parler de mes rêves, alors je t’ai imité sur tout

Juste un peu plus c’est bien, un peu plus c’est bien, juste un peu plus c’est bien, donc

Juste un peu plus c’est bien, un peu plus c’est bien; Restons ensemble, juste un peu plus longtemps

Nous sommes des voyageurs de temps, des grimpeurs qui montent le temps Se cacher et se perdre dans le temps, je ne veux plus ça.

Pleurer parce que tu es heureux, riant parce que tu es triste; C’est parce que ton cœur s’est surpassé

Le jouet que j’ai eu en priant les étoiles est maintenant étendu dans le coin de la pièce. En date d’aujourd’hui, j’ai 100 rêves que je veux vrai; Échangeons tous avec un seul jour
J’ai dit "À demain" après l’école aujourd’hui à cette fille que je ne parle pas habituellement. C’est bon de faire quelque chose qui ne vous est pas familier, surtout si vous êtes à côté de moi.

Juste un peu plus c’est bien, un peu plus c’est bien, juste un peu plus c’est bien, donc

Juste un peu plus c’est bien, un peu plus c’est bien; Restons ensemble, juste un peu plus longtemps

Nous sommes des voyageurs de temps; je vous connaissais Bien avant que j’apprenais mon propre nom

Il y a probablement un sens même dans un monde où vous n’existez pas Mais un monde dans lequel tu n’as pas existé est comme un mois d’août sans vacances d’été Un monde dans lequel tu n’existes pas est comme un père Noël qui ne rigole pas Un monde dans lequel vous n’existez pas, c’est comme …

Nous sommes des voyageurs de temps, des grimpeurs qui montent le temps Se cacher et se perdre dans le temps, je ne veux plus ça

Ce n’est rien, ce n’est rien après tout J`arrive tout de suite

Nous sommes des voyageurs de temps, des grimpeurs qui montent le temps Se cacher et se perdre dans le temps, assez de maintenant

Vous êtes un crieur flashy, je veux essayer d’arrêter ces larmes Mais tu as refusé; J’ai compris que je voyais les larmes couler
Pleurer parce que je suis heureux, en riant parce que je suis triste; C’est parce que mon coeur s’est surpassé.
Le remix!

Mise en ligne : 11/12/2017

Ah ! Qu’est-ce que ce serait bien si nos voix Atteignaient par exemple l’autre bout du monde comme ça… Sans s’estomper…
Dis-moi, quels sont à ton avis les mots que nous voudrions alors tous deux prononcer ? Faisons-nous une promesse éternelle et disons-les tous les deux à haute voix à "trois".
Ah !"Si je fais un vœu, il se réalisera au moins en partie !" Bon sang ! Depuis quand ne suis-je plus capable d’affronter ces mots en face ? Quelle en est la raison ?
Ah ! À l’instant précis où la pluie s’est arrêtée, un arc-en-ciel s’est dessiné d’un bout à l’autre du ciel. J’ai toujours été persuadée que quelque chose m’attendait une fois que ma vie toucherait à son terme.

Un jour, allons en taper cinq à ces sentiments inconnus et inexplorés Au cours de nos vies, et allons embrasser le temps lui-même.

Même si la cinquième dimension se moque de moi, je ne cesserai de te regarder. Choisissons un signe pour quand nous nous rencontrerons à nouveau pour la première fois ! Car je me lance maintenant à la poursuite de ton nom…

Ah, if only voice speak at night Could ever reach the very edge of this world, and of time Instead of fading into air and dust
Then what will the words, could it ever be Farthest words from "probably" Let’s make a promise that will never fade Let’s say it together on the count of three, oh
Ah, I’m told that some part of every wish will be heard But lately I’ve lost sight of the truth in those words I can’t even remember when I gave up believing What could have been the reason?
Ah, the very moment that the rain will stop In the place rainbow born and dies And where the end of this life lies I’ve always been insisting there was something that I’ve longing for

One day we’ll reach to emotions unexplored unprecedented We’ll high-five love we’ve yet to discover and give a kiss to time

The five dimensions keep on teasing me But I will keep on looking at you, dear Let’s make a sign for when we say "nice to meet you" again I’m on my way to you, chasing after your name

Mise en ligne: 10/12/2017