Archives de la catégorie ‘Ma musique’

Viens avec moi Je ne te laisserais pas t’en aller si tu crois en moi Et je t’ai toujours laissée tranquille toutes ces années Mais tu ne sais pas à quel point J’ai confiance en toi

Je regardais fixement tes épaules frissoner À cause d’une fraîche brise d’été Pendant que je cherchait à comprendre pourquoi nous étions là Cherchant la ligne séparant l’amour et l’amitié Que nous entrelaceront nous même encore une fois
J’étais debout au coin de la rue Observant les roues tourner sans cesse En anticipant afin ne pas me faire écraser les pieds Je voyais la différence entre le jour et la nuit Que je déformerais encore une fois

Viens avec moi Je ne te laisserais pas t’en aller si tu crois en moi Et je t’ai toujours laissée tranquille toutes ces années Mais tu ne sais pas à quel point

Viens avec moi Je ne te laisserais pas t’en aller si tu crois en moi Et je t’ai toujours laissée tranquille toutes ces années Mais tu ne sais pas à quel point J’ai confiance en toi

Je regardais fixement tes épaules frissoner À cause d’une fraîche brise d’été Pendant que je cherchait à comprendre pourquoi nous étions là Cherchant la ligne séparant l’amour et l’amitié Que nous entrelaceront nous même encore une fois

Viens avec moi Je ne te laisserais pas t’en aller si tu crois en moi Et je t’ai toujours laissée tranquille toutes ces années Mais tu ne sais pas à quel point

Viens avec moi Je ne te laisserais pas t’en aller si tu crois en moi Et je t’ai toujours laissée tranquille toutes ces années Mais tu ne sais pas à quel point J’ai confiance en toi

Mais tu ne sais pas à quel point J’ai confiance en toi

Mais tu ne sais pas à quel point J’ai confiance en toi

Follow me Baby I won’t let you leave if you believe in Me And I always set you free from all those yesteryears But you don’t know how much I’ve got believe in you

I was staring at your shoulder shivering In such a coldest summer breeze Meanwhile I wonder why we’re here Look for the line between love and friends We’ll be twisting ourselves again
I was standing at the corner on the street Watching the wheels are turning free Waiting to back up on my feet Reading a line between night and day I’ll be twisting myself again

Follow me Baby I won’t let you leave if you believe in Me And I always set you free from all these yesteryears But you don’t know how much

Folow me Baby I won’t let you leave if you belive in me And I always set you free from all those yesteryears But you don’t know how much I’ve got belive in you

I was staring at your shoulder shivering In such a coldest summer breeze Meanwhile I wonder why we’re here Look for the line between love and friends We’ll be twisting ourselves again

Follow me Baby I won’t let you leave if you believe in Me And I always set you free from all these yesteryears But you don’t know how much

Folow me Baby I won’t let you leave if you belive in me And I always set you free from all those yesteryears But you don’t know how much I’ve got belive in you

But you don’t know how much I’ve got belive in you

But you don’t know how much I’ve got belive in you

Mise en ligne : 13/04/2018

Publicités
Tes lèvres dans un mouvement Essaye de me tenir coupable Quand je te dis la raison de mon retard Tu te tournes Souris et rigoles
Me baladant parfois Sentir que je suis loin derrière toi Maintenant ne t’en fais plus Tu brilles de plus en plus De jour en jour

Chante le plus fort, ma soeur Dans ce monde où tout le monde se sent seul Tout iras mieux un jour

Souviens toi de nos jeux dans la cours Quand je me cacher dans la garage Comme tu pouvais pas m’attraper Je te retrouvais pleurant Sanglotant dans les ténèbres

Chante le plus fort, ma soeur Dans ce monde où tout le monde se sent seul Tout iras mieux un jour

Tes lèvres dans un mouvement Essaye de me tenir coupable Quand je te dis la raison de mon retard Tu te tournes Souris et rigoles

Chante plus fort, ma soeur Dans ce monde où tout le monde se sent seul Tout iras mieux un jour

Chante plus fort, ma soeur Dans ce monde où tout le monde se sent seul Tout iras mieux un jour Un jour Un jour …

Cover

Large lips in the motion Trying to keep blaming on As I say reason I’m late on Find you turning Laughing and smiling
Running over sometimes Feel like you leave me behind Now you don’t have to mind it Find you shining Everyday by day

Sing it up, My sister In this world which everyone is lonely Everything will be fine someday

Remember Playing in a backyard Hiding myself in garage Since you never could catch me Find you crying Weeping in darkness

Sing it up, My sister In this world which everyone is lonely Everything will be fine someday Some other day

Large lips in the motion Trying to keep blaming on As I say reason I’m late on Find you turning Laughing and smiling

Sing it up, My sister In this world which everyone is lonely Everything will be fine someday Some other day

Sing it up, My sister In this world which everyone is lonely Everything will be fine someday Some other day Some other day

Mise en ligne : 12/04/2018

Je ne vois que mes rêves sans me regarder Fuyez seulement en regardant votre dos
Parce que je ne serai pas satisfait de toute façon Je ne peux pas tromper un coeur qui semble être déchiré
Pour la première fois je t’ai pris la lumière Je peux allumer un peu les ténèbres de la solitude Je n’ai pas besoin de réponse sans liberté Penser de n’importe où
Chaque jour je ne peux pas rire de te voir Comment je ne suis pas satisfait
Je m’en fous. Je veux te voir et je veux pleurer Mais je l’ai réalisé de nombreuses fois C’est un monologue sur inaccessible.

Mise en ligne 06/04/2018

Je ne sais pas depuis quand je suis devenu si froid Je dois réchauffer ce coeur solitaire gelé jusqu’à ce qu’il dégel J’aime être entouré de chaleur plus que tout autre à coup sûr Je vais faire en sorte que mes prochains jours soient remplis de rire et de joie
Je me laisse tomber car je suis plus cruel que je ne pensais pouvoir l’être Je suis juste un perdant qui finit par prendre soin de mon âme Je ne donne mon coeur à personne parce que je ne veux pas perdre mon temps J’ai essayé d’aimer cette solitude pour m’échapper de ce trou solitaire

La douleur est ce que je déteste mais elle fait grandir mes sensations Les regrets m’ont appris comment prendre n’importe quelles décisions difficiles La paix est toujours à mes côtés mais je ne l’ai jamais senti une seule fois L’amour n’est pas seulement le mot pour la douce romance

Et bien j’ai peur, peur, peur, peur de la mort Et j’ai peur de continuer ma route. Et bien j’ai peur, peur, peur, peur de la mort Et je me dirai que je suis spécial jusqu’à la fin

Rappelant mon coeur déchiré, brisé, douloureux de ces longs jours Et tous les souvenirs que je voulais oublier pour m’envoler Rappelant mon coeur déchiré, brisé, douloureux de ces longs jours Et je prends tout et souris à mon futur sur le chemin

La douleur est ce que je déteste mais elle fait grandir mes sensations Les regrets m’ont appris comment prendre n’importe quelles décisions difficiles La paix est toujours à mes côtés mais je ne l’ai jamais senti une seule fois L’amour n’est pas seulement le mot pour la douce romance

Et bien j’ai peur, peur, peur, peur de la mort Et bien j’ai peur, peur, peur, peur de la mort Et bien j’ai peur, peur, peur, peur de la mort Et je me dirai que je suis spécial jusqu’à la fin

I don’t know since when I changed to such a cold-hearted guy I have to warm this frozen icy lonely heart to thaw
I like being wrapped with warmness more than anything else for sure I’m gonna make my coming days to be filled with laughter and joy
I let myself down that I’m more cruel than I thought I would be I’m just a loser who ends up by caring for my soul I don’t give my heart to no one cause i don’t wanna waste my time I tried to love this loneliness to slip out of this lonesome hole

Sorrow is what I hate but it’s grown my sensations Regrets taught me how to make any hard decisions Peace is always by my side but I’ve never felt it once Love is not the word only for the sweet romance

Well I’m scared, scared, scared, scared to death And I’m scared to keep on going on my way Well I’m scared, scared, scared, scared to death And I’ll tell myself I’m special till the end

Recalling my torn, broken, aching heart of these long days And all the memories I wanted to forget for making leaps Recalling, aching, breaking, crying, making sure to me And I take all and grin at my future on the way

Sorrow is what I hate but it’s grown my sensations Regrets taught me how to make any hard decisions Peace is always by my side but I’ve never felt it once Love is not the word only for the sweet romance

Well I’m scared, scared, scared, scared to death Well I’m scared, scared, scared, scared to death Well I’m scared, scared, scared, scared to death And I’ll tell myself I’m special till the end

Mise en ligne : 04/04/2018

La pleine lune se balance Doucement dans la nuit d’une bonne journée Sur mon chemin Je recherche un moment avec mon chéri
La pleine lune ondule Lentement sur la surface du lac Tu étais là En train de sourire dans mes bras pendant toutes ces années

Quelle idiot J’ignore ce que Demain ressemblera Ah…

J’étais idiot Je n’ai pas pu me laisser aller Même si je sentais La fin

Une vieille histoire d’amour Flotte telle un oiseau reposant ses ailes Tu étais là En train de sourire dans mes bras pendant toutes ces années

Quelle idiot J’ignore ce que Demain ressemblera Ah…

J’étais idiot Je n’ai pas pu me laisser aller Même si je sentais La fin

La pleine lune se balance Doucement dans la nuit d’une bonne journée Tu étais là En train de sourire dans mes bras pendant toutes ces années
Full moon sways Gently in the night of one fine day On my way Looking for a moment with my dear Full moon waves Slowly on the surface of the lake You were there Smiling in my arms for all those years

What a fool I don’t know ’bout tomorrow What it’s like to be Ah…

I was fool Couldn’t let myself to go Even though I feel The end

Old love affair Floating like a bird resting her wings You were there Smiling in my arms for all those years

What a fool I don’t know ’bout tomorrow What it’s like to be Ah…

I was fool Couldn’t let myself to go Even though I feel The end

What a fool I don’t know ’bout tomorrow What it’s like to be Ah…

I was fool Couldn’t let myself to go Even though I feel The end

Full moon sways Gently in the night of one fine day You were there Smiling in my arms for all those years

beck_-_animation_soundtrack_beck_59

Mise en ligne : 02/04/2018

J’ai un sentiment, un sentiment profond à l’intérieur Oh ouais, oh ouais. J’ai un sentiment, un sentiment que je ne peux pas cacher Oh non, oh non, oh non. Oui, j’ai un sentiment.

Oh s’il te plait croyez-moi, je détesterais manquer le train Oh ouais, oh ouais. Et si tu me quittes, je ne serai pas en retard Oh non, oh non, oh non. Oui, j’ai un sentiment, oui.
Pendant toutes ces années, je me promenais, me demandant comment on ne me l’avait jamais dit. Tout ce que je cherchais, c’était quelqu’un qui te ressemblait.

J’ai un sentiment, ça me garde sur les orteils Oh ouais, oh ouais.

J’ai un sentiment, je pense que tout le monde sait Oh ouais, oh ouais, oh ouais. Ouais, ouais, j’ai un sentiment, ouais.

Tout le monde a eu une année difficile Tout le monde a passé un bon moment Tout le monde a fait un rêve humide, Tout le monde a vu le soleil Oh ouais, oh ouais.
Tout le monde a eu une bonne année, Tout le monde a laissé tomber leurs cheveux, Tout le monde a tiré leurs chaussettes, Tout le monde a baissé le pied. Oh ouais, oh ouais.

Ouais j’ai un sentiment Un sentiment profond à l’intérieur Oh ouais, oh ouais.

J’ai un sentiment, un sentiment que je ne peux pas cacher Oh non Oh non non non

Yeah yeah yeah yeah j’ai un sentiment que j’ai un sentiment

I’ve got a feeling, a feeling deep inside Oh yeah, oh yeah. I’ve got a feeling, a feeling I can’t hide Oh no, oh no, oh no. Yeah, I’ve got a feeling.
Oh please believe me, I’d hate to miss the train Oh yeah, oh yeah. And if you leave me I won’t be late again Oh no, oh no, oh no. Yeah, I’ve got a feeling, yeah.
All these years I’ve been wandering around, Wondering how come nobody told me All that I was looking for was somebody Who looked like you.

I’ve got a feeling, that keeps me on my toes Oh yeah, oh yeah.

I’ve got a feeling, I think that everybody knows Oh yeah, oh yeah, oh yeah. Yeah, yeah, I’ve got a feeling, yeah.Yeah

Ev’rybody had a hard year Ev’rybody had a good time Ev’rybody had a wet dream, Ev’rybody saw the sunshine Oh yeah, oh yeah.
Ev’rybody had a good year, Ev’rybody let their hair down, Ev’rybody pulled their socks up, Ev’rybody put their foot down. Oh yeah, oh yeah.

Yeah I’ve got a feeling A feeling deep inside Oh yeah, oh yeah.

I’ve got a feeling, a feeling I can’t hide Oh no Oh no no no

Yeah yeah yeah yeah I’ve got a feeling I’ve got a feeling.

beck_-_animation_soundtrack_beck_59

Mise en ligne : 02/04/2018

Il y a tellement de temps à perdu que des erreurs peuvent être commises. Ce son sort, mais chaque mot est rempli d’envie. En sondant dans nos pensées, nos vraies vies commencent à s’estomper. Mais si nous voyons bien, tout va s’inverser.

Mur de gravité.

Je crie quelque chose pour toi. Seul l’endroit où j’ai eu l’écart répondu

Je crie quelque chose pour toi. Je parie même aux pieds nus emmêlés

Maintenant je ne sais pas ce que je veux vraiment Je ne sais toujours pas comment échapper à ce beau piège Je ne sais pas ce que je veux vraiment Je ne sais toujours pas comment échapper à ce piège dangereux
L’image idéale inutile mesure le déchiffrement à la recherche de la réflexion Méthode réussie pour enlever Le futur déclinera Justice brûlée alors qu’elle frappe le soleil Tuer ne pas se ruiner Si vous pouvez obtenir des mains

Je sais que tu as envie de mon sang

Je crie quelque chose pour toi. Mais tout le monde ne peut pas entendre, faites attention à moi!

Je crie quelque chose pour toi. Tout le monde ne peut pas entendre, faites attention à moi!

Maintenant je ne sais pas ce que je veux vraiment Je ne sais toujours pas comment échapper à ce beau piège Je ne sais pas ce que je veux vraiment Je ne sais toujours pas comment échapper à ce piège dangereux
Je crie quelque chose pour toi. Seul l’endroit où j’ai eu l’écart répondu Je crie quelque chose pour toi. Je parie même aux pieds nus emmêlés
Maintenant je ne sais pas ce que je veux vraiment Je ne sais toujours pas comment échapper à ce beau piège Je ne sais pas ce que je veux vraiment Je ne sais toujours pas comment échapper à ce piège dangereux
Brisez vos journées stéréo Le ciel sur le soleil et les plumes blanches Monde invisible courageux Allumez les couleurs perdues
Brisez vos journées stéréo Quoi qu’ils disent, vous n’arrêterez jamais de croire en vous Monde invisible courageux Vous savez que c’est vrai, vous pouvez trouver la nouvelle façon
So much time is wated, so may mistakes are made. This sound is coming out, but every word is filled with envy. Looking into reflections, our true lives begin to fade. But if we see though, everything will inverse.

Gravity-wall Kiss

I’m screaming something to you. Whatever, something to me Only the place where I got the answered gap

I’m screaming something to you. Whatever, something to me I bet even barefoot entangled

Now I do not know what I really want I still do not know how to escape from this beautiful trap Do not know what I really want I still do not know how to escape from this dangerous trap
Useless ideal image measures Reflection looking decipherment Successful method to remove The future will decline Justice scorched as it hits the sun Killing not getting ruined If you can get hands

I know you’re craving for my blood

I’m screaming something to you. Whatever, something to me But everybody can not hear. Pay attention to me!

I’m screaming something to you. Whatever, something to me Everybody can not hear. Pay attention to me!

Now I do not know what I really want I still do not know how to escape from this beautiful trap Do not know what I really want I still do not know how to escape from this dangerous trap
I’m screaming something to you. Whatever, something to me Only the place where I got the answered gap I’m screaming something to you. Whatever, something to me I bet even barefoot entangled
Now I do not know what I really want I still do not know how to escape from this beautiful trap Do not know what I really want I still do not know how to escape from this dangerous trap
Break your stereo days The sky about the sun and feathers white Brave invisible world Light up the lost colors
Break your stereo days Whatever they say, you’ll never stop to believe in yourself Brave invisible world
You know that it’s true. You can find the new way

Mise en ligne : 31/03/2018