Articles Tagués ‘Yoshiyuki Tomino’

La veille la cérémonie célébrant l’achèvement du Stade Yajima, Nils Nielsen a invité Sei Iori, Meijin Kawaguchi, et les autres, pour une bataille utilisant le nouveau système de combat à grande échelle qu’il a conçu.

Devant eux apparaîssent un mystérieux groupe qui leur lancera un défi.

Gundam Build Fighters – GM’s Counterattack se déroule après les événements de l’anime Gundam Build Fighters – Try Island Wars.
La web-série animée (ONA) débute le 25 Août 2017, au Japon.

Mise en ligne : 06/08/2017

Gundam-Iron-Blooded-Orphans-illustration-anime-009

Après avoir lutté pendant des mois dans l’espace et sur Terre, les hommes de Tekkadan ont enfin accompli leur mission : Kudelia est arrivée saine et sauve sur la planète bleue et a rencontré Togonosuke Makanai.

Mais alors qu’ils retournent vers Mars, ils ne se doutent pas que leur combat a été utilisé par d’autres organisations aux objectifs variés…

mobile_suit_gundam_tekketsu_no_orphans_816698

Gundam Iron-Blooded Orphans prend place 300 ans après une grande guerre qu’on appelle la Guerre des Calamités. Depuis, une paix fragile subsiste entre la Fédération Terrienne et Mars.
Nous suivons le quotidien des membres de la compagnie privée de sécurité, Chryse Guard Security, composée d’adolescents dont 2 amis d’enfance, Mikazuki Augus & Orga Itsuka.

mobile_suit_gundam_tekketsu_no_orphans_810604

Gundam Iron-Blooded Orphans Saison 2 est la suite direct de la première saison Gundam Iron-blooded Orphans.

Mise en ligne : 12/07/2016

Turn_A_Gundam 

Alors que Loran endure avec Sochie, une des deux filles Heim, un rituel de passage à l’âge adulte, la statue du White Doll s’effondre, sous l’arrivée des Moonraces, dévoilant un Mobile-Suit caché de l’Histoire Sombre, le Turn A Gundam. Loran parvient à manœuvrer la machine. Celle-ci s’active et attaque l’ennemi.

GundamGallery - Turn A Gundam 301

En CC 2345, la Terre est revenu à l’ère industrielle. Sur la Lune vivent les Moonrace. Deux ans auparavant trois émissaires furent envoyés pour préparer le retour des Moonrace sur leur planète natale.

Turn.A.Gundam.full.958448

Loran, chauffeur, s’est lié avec deux filles d’une riche famille : Sochie Heim la furie, et est troublé par Kihel Heim, l’ainée, à cause de sa ressemblance avec Dianna Soriel, la reine des Moonraces.

TurnAPoster

Les Moonraces ont décidé retourner sur Terre, mais les habitants de la planète voient, dans cette arrivée, une invasion. Des milices se forment et s’agrègent en mouvement de résistance, les décideurs politiques tentent de négocier un cessez-le feu…

Turn.A.Gundam.full.958447

Turn A Gundam (ターンエーガンダム, Tān Ē Gandamu), également typographié ∀ Gundam (∀ガンダム), est un anime japonais réalisé par Yoshiyuki Tomino en 1999. Il lui aura fallu cinq ans, apres cinq ans après Victory Gundam, pour livrer le très contestée ∀, dit Turn A, Gundam.
Diffusé d’avril 1999 à avril 2000 sur Fuji TV en cinquante épisodes elle trouve un certain écho critique en étant primée au festival Animation Kōbe de la meilleure série télévisée l’année de sa sortie. Turn A Gundam fait partie d’un ensemble de séries (Brain Powerd, Overman King Gainer, Gundam Reconguista in G) réalisées par Yoshiyuki Tomino qui n’ont trouvés leur public que sur le tard avant de gagner un succès d’estime.

Turn.A.Gundam.full.958456

Sorti à l’occasion des vingt ans de la franchise, Turn A Gundam se déroule dans le futur lointain de tous les autres calendriers de la saga Gundam. Il nous propulse ainsi dans un univers où la Terre a régressé à une ère industrielle façon début du XXème siècle.

turna_cancelled

Turn A Gundam est une série à concept qui présente de grandes différences avec la saga Gundam. Celles-ci sont incarné par le surprenant Turn A, surnommé le Gundam Moustachu.

Turn.A.Gundam.full.958444

Turn A Gundam rompt avec les productions précédentes, plus sombres et dramatiques (comme Mobile Suit Gundam, Zeta Gundam ou Victory Gundam). Si les tragédies et les manipulations politiques émaillent le récit, celui-ci est d’un réalisme plus mesuré, plus optimiste et finalement plus humaniste. Il place aussi, chose assez rare, l’évolution des protagonistes au centre de l’histoire et y apporte une vraie conclusion.

turn_a_gundam_288382

Ce qui frappe immédiatement c’est le mecha-design signé par de l’américain Syd Mead, connu dans l’univers de la SF (Star Trek, Tron, Short Circuit, Blade Runner…), du design industriel et de l’industie automobile. A l’image du Turn A elle tranche avec le graphisme conventionnel des Mécha. D’ailleurs ceux-ci sont bien amochés et cabossés, offrant un dessin détaillé et réaliste.

turn-a-gundam-bjorn

On retrouve aussi des “têtes” connues, sous forme de pièces de musée : les Zaku entre autres prêts pour le combat.

Bvgx4SoIgAA0foT

Turn A Gundam est une série qui n’a pas son pareil dans la saga. La réalisation globale de très bonne qualité. L’animation est fluide et agréable, l’action dynamique.
turn_a_gundam_193808
Le scénario riche et le développement des personnages sont sans précédent. Ce n’est pas un personnage mais un ensemble de personnages principaux et secondaires avec un passé propre, des espérances…

Loran-design1-turn-a-artbookTurn A Designs by Yasuda Akira 10Loran-design2-turn-a-artbookHarry-ord-turn-a-design2

Il y a un héros, Loran, moins tète brulé plus réfléchi emprunt d’idéalisme et d’humanité; il y a aussi le duo Kihel Heim la réfléchie / Dianna Sorel la reine de la lune, Sochie Heim le garçon manqué en but à ses sentiments et l’ambitieux politicien Guin Sard Lineford. Ensemble ils vont écrire un final inoubliable et sans équivalent dans la Saga.

Turn A Gundam OST 19117-049118-01

Turn A propose un OST relativement effacé signé par Yōko Kanno. Deux titres se distinguent : “Spiral Re-born” (qui n’est pas sans évoquer Vision Escaflowne) et surtout le mémorable “Moon” chanté par Gabriela Robin repris en seconde finale (ending) sous les titres de Tsuki no Mayu OST 月の繭 月の繭 (Moon’s cocoon) et repris au chant par Aki Okui 奥井亜紀. Signalons aussi “Turn A Turn” en ouverture de Saijo Hideki.

Turn.A.Gundam.full.958452

Sans doute la meilleure et la moins orthodoxe des séries de la saga Gundam.
Inoubliable!

img25603img29962

L’histoire de Turn A Gundam a été compilée en deux films, sortis respectivement en février 2002 au Japon ; ils s’intitulent Turn A Gundam I – Earth Light /Turn A Gundam I : Chikyū kou (ターンエーガンダムI 地球光) et Turn A Gundam – Moonlight Butterfly / Turn A Gundam II : Gekkou chou (ターンエーガンダムII 月光蝶).
Turn_A
Trois nouvelles en ont aussi été dérivées :
– une en cinq volumes de Shigeru Sato (Kadokawa Shoten, 1999),
– une en deux volumes de Harutoshi Fukui (Kadokawa Haruki, 2000),
– un dernier roman de Shigeru Sato intutulé cette fois ∀ Gundam Episodes (Kadokawa Shoten, 2000).
Une adaptation est sortie en manga de Atsushi Soga (Kōdansha, 1999). En France, nous avons pu découvrir le début du manga via la prépublication dans le Shonen-Collection de Pika. Malheureusement sans suite…

Mise en ligne : 30/10/2015

 banniere

Dans une contrée perdue, un jeune garçon, Uso Evin et son amie Shakti Kareen vivaient une paisible existence quand un camion de la Ligue Militaire traverse leur pays, transportant le prototype d’une nouvelle arme destinée à repousser l’invasion de Zanscare : le V Gundam…

tAG_143085
L’histoire se déroule trente ans après Mobile Suit Gundam F91. Depuis la chute de Neo Zeon (relatée dans le film Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque), la Fédération n’a eu de cesse de s’affaiblir, jusqu’à ce qu’en l’an U.C. 0153, la colonie spatiale Side 2 déclare son indépendance, devenant l’empire Zanscare.
Ce nouvel État attaque la Terre sans rencontrer la moindre résistance. Si bien qu’un groupe d’intellectuels et de militaires, la Ligue militaire, se forme pour résister contre ce régime autoritaire.
animepaper.net_picture_standard_anime_mobile_suit_victory_gundam_finding_the_enemy_204049_nat_preview-e8ac5c3d
Uso Evin est un jeune orphelin de onze ans. Il fait très vite preuve d’aptitudes remarquables pour le pilotage. Durant la guerre, une relation de rivalité se créera entre lui et un pilote talentueux de Zanscare nommé Cronicle Asher.
Mobile Suit V Gundam est la dernière série TV de l’Universal Century. 6 ans après ZZ Gundam, V Gundam se passe exactement 60 ans après le dernier conflit Fédération contre Neo-Zeon qui eu lieu en 0093 (film Mobile Suit Gundam : Char contre-attaque).

gundam_victory_desktop_2000x1250_wallpaper-357599

Mobile Suit V Gundam commence de façon assez déroutante : en plein affrontement suivi par un flashback de 2 ou 3 épisodes. L’histoire ne commençant vraiment qu’au 7e épisode. Elle développe un scénario complexe au service d’une l’intrigue riche qui fait la par belle à de très nombreuses batailles notamment spatiale.
Certes nous avons bien entendu droit à l’ennemi masqué, au vaisseau arche (un camion dans la première partie) et a l’ado rebelle désespérément têtu et tête brulée qui a toujours le béguin pour des filles plus âgées que lui.
Loin de s’en contenter et de nous livrer une énième guerre Zéon/Fédération Mobile Suit V Gundam développe son intrigue propre avec son propres univers, ses propres personnages (plus jeunes et plus nombreux). L’objectif de la production, déjà commencé avec ZZ Gundam est clairement de rajeunir le cœur de cible :  place aux jeunes!

victory_gundam_desktop_5527x3486_wallpaper-240118

Mobile Suit V Gundam est donc un retour aux origines, à l’inventivité, l’imagination avec:
  • un nouvel univers qui annonce déjà les évolutions futurs de la saga en dehors de Universal Century,
  • un héros entouré d’une bande de gamin de son âge, reprise du concept de ZZ Gundam – de manière curieuse elle traverse la guerre en restant quasi indemne-,
  • un mecha design déroutant. En effet les MS de Zanscare ont tous un aspect très "insecte" et le Victory Gundam de la Ligue Militaire donne l’impression d’être en plastique,
  • le concept du mécha en kit, déjà présent dans Mobile Suit Gundam et largement développé dans ZZ Gundam donne un certain dynamisme aux batailles,
  • une galerie d’armes fatales toutes plus belles les unes que les autres, la dernière étant d’une originalité jamais vue!

    GundamGallery - Victory Gundam 82

Toutefois malgré toutes ses qualités et en l’absence d’aucune longueur Mobile Suit V Gundam est assez dur à suivre. Pourquoi? Le récit ne laisse aucun répit au spectateur et c’est justement là le problème. Mobile Suit V Gundam donne l’impression d’être une immense bataille sans fin où on meurt beaucoup, vraiment beaucoup trop! Lassant!

Mobile Suit Victory Gundam Score IICover

Mobile Suit V Gundam bénéficie d’une ambiance musicale sombre et présente signé Akira Senju 千住明 avec “Umarete Kuru Mono e” de ACEILUX,”Hinageshi no Tabi no Mukou ni” de Kuroda Yumi et l’inoubliable “Ikutsumono Ai o Kasarete” avec Iwasaki Motoyoshi.
15269-0115279-01
Notons aussi les deux openings “Stand up à la victoire" par Tomohisa Kawasoe (épisode 1-31) et "Do not Stop! Carry On!" par RD (épisode 32-51)

Mobile Suit V Gundam a été adapté en une série de cinq romans écrits par le directeur Yoshiyuki Tomino. Cette adaptation l’intrigue de l’anime, mais se distingue par des scènes et des dialogues supplémentaires. En outre, le Victory Gundam 2 n’apparait pas remplacé par un type de Victoire suréquipé.

Mobile_Suit_Victory_Gundam0

Une adaptation manga plus légère de l’anime par Toshiya Iwamura a été publié sur le Comic BomBom magazine manga.

Mise en ligne : 16/10/2015

1370

En UC 0087, 7 ans après la génocidaire Guerre d’Un An, un lycéen de Green Noah nommé Camille Vidan va se retrouver pris dans une altercation avec des Titans, au moment où un commando de l’AEUG, mené par un certain Quattro Bajina, tente de leur voler 3 prototypes…

zeta_gundam

Concours de circonstance Camille se retrouve du coté des rebelles, utilisant pour fuir les Titans un des prototypes de Gundam Mk-II.…
50y23o8dO5RbzDBEGR1kIn3mcrU
En 0085 eu lieu, en réaction à la politique de rigueur de la fédération, une émeute anti-fédérale dans une colonie de Side 1 : le bloc 30. Les Titans matèrent la rébellion à coup de gaz neurotoxique. A la suite de cet évènement un groupe de résistance, l’AEUG (Anti-Earth Union Group), se forma, autour d’un Sénateur fédéral, Blex Forra, soutenu par d’importants groupes financiers Lunaires.
L’histoire se déroule sept ans après Mobile Suit Gundam et la guerre d’indépendance de Zeon, en l’an U.C. 0087. Suite au conflit de Delaz en 0083, et au lâcher de colonie qui s’en suivi, la Fédération rendue exsangue et méfiante par cette longue guerre autorisa la création d’une armée d’élite, les Titans.
Leur rôle est de traquer les survivants des Forces de Zeon et de garantir le maintien de la paix. Mais les Titans gagnent peu à peu en autonomie au point de relayer au rang de supplétif les forces ordinaire et à réprimer par la force armée toute opposition politique au gouvernement, en faisant usage de méthodes brutales et expéditives.

zxXK8RyN_jsXy89DzsubmYRBPYw@500x758

Mobile Suit Zeta Gundam (機動戦士Ζガンダム, Kidō Senshi Zēta Gandamu), parfois abrégé en Mobile Suit Z Gundam, est la seconde série animée de la franchise Gundam diffusée pour la première fois en 1985. Réalisée par le créateur de la franchise Yoshiyuki Tomino et produite par Sunrise, elle fait directement suite à la série originale Mobile Suit Gundam reprenant le même univers et plusieurs personnages. Zêta Gundam fait partie des séries les plus plébiscitées par les fans de la saga. Elle reçoit souvent le titre de "meilleure série".
Grâce au succès des trois films résumant la série Mobile Suit Gundam, Sunrise commande une nouvelle série Gundam. Yoshiyuki Tomino la placera sept ans après la fin de la Guerre d’Un An. Zeta Gundam reprenant un staff similaire à Mobile Suit Gundam se caractérise par une ambiance sombre et violente.

banniere

La série tant à se développer autour d’éléments scénaristiques, parfois repris de Mobile Suit Gundam, qui deviendront les bases des déclinaisons futurs de la Saga. Ainsi:

mobile_suit_zeta_gundam_193749mobile_suit_zeta_gundam_192687

  • prendre pour héros un adolescent a priori extérieur aux conflits car Kamille Bidan est qu’en même apprenti pilote dans ce qui semble être un campus militaire,
  • “l’attaque” d’une station spatiale Side-7, rebaptisée Gryps par les Titans, visant à voler un nouveau type de d’arme (Gundam) de la fédération,
 mobile_suit_zeta_gundam_192688
  • la présence au coté du héros d’un personnage féminin pilote de son âge. Elles sont même ici plusieurs d’âge différents parfois,
eGhoYnNpMTI=_o_mobile-suit-zeta-gundam---episode-44---the-gate-of-zedan
  • une soldate du camp adverse, avec laquelle le héros à des affinité, et qui connait une fin tragique en se protégeant celui qu’elle aime (appelé communément : Syndrôme Lalah Sune du nom de l’enseigne Lalah Sune qui se sacrifie pour sauver Char Aznable d’une attaque de Amuro Ray) est ici un peu trop souvent reprise,
  • les vaisseaux-“arche” dans lequel le héros murit comme dans le ventre d’une mère avec cette fois de vrai capitaine,
  • le principe de l’évolution humaine à travers les newtypes sorte d’humains évolués, qui ont grandi dans l’espace, ayant acquis un nouvel état de conscience qui se traduit par une sorte d’instinct télépathique – préscience (?) – et une vie de pacifier la terre.

[EG]Zeta_Gundam_OP1_BD[0C721EAB].mkv_snapshot_01.04_[2012.06.11_22.22.55]

Elément unique, de Mobile Suit Zeta Gundam, elle se place dans la prolongation directe de la série originale Mobile Suit Gundam et accorde une place parfois importante aux personnages principaux de celle-ci. Il en est ainsi de :

mobile-suit-zeta-gundam-16_10iif_1l03kn

  • Amuro Ray, le héros et pilote du Gundam RX-78 et Kai Shiden, l’un des amis du héros et pilote du Guncannon ;
  • Bright Noa, jeune capitaine du White Base, qui a ici un peu murit et prend la direction de la nouvelle “White Base” de l’AEUG,
  • Char Aznable, de Zeon, mieux connu sous le nom de Comète rouge (Akaï Suisei) qui occupe ici un rôle à contre emploi.
24bu
Mobile Suit Zeta Gundam innove aussi de Mobile Suit Gundam par:

zeta-gundams

  • l’apparition de mobiles armors au design travaillés et d’aspects global assez proche aux mobiles Suits,
  • les mobiles armors et mobiles suit deviennent transformables et sont l’à panache de ”l’ennemi” (Gundam SEED),
mobile_suit_zeta_gundam_222321mobile_suit_zeta_gundam_222127mobile_suit_zeta_gundam_222126
  • nous assistons de la part de la fédération/de ”l’ennemi” à un déluge de mobiles armors et mobiles suit, tous différents les uns des autres,
  • la création de “psycho gundam” armés de canon à lasers multiples et pilotés par des femmes au cerveau “manipulé” que l’on retrouvera notamment dans Gundam SEED Destiny,
mobile_suit_zeta_gundam_222129mobile_suit_zeta_gundam_222320
  • le héros change de mobiles Suits. Camille Vidan en change ainsi plusieurs fois en commençant par le Gundam Mk-II avant de s’arrêter sur le Zeta Gundam – cette dualité des modèle deviendra un classique ainsi Athrun Zala dans Gundam SEED pilotera d’abord le GAT-X303 Aegis Gundam puis le ZGMF-X09A Justice Gundam.
  • le mobile suit du héros, le Zeta Gundam, est lui aussi transformable comme le sera le Zero de Heero Yui de Gundam Wing,
gundam-z-quattro-hyaku-shiki
  • l’apparition du mobile suit doré repris plus tard dans Gundam SEED avec celui de Kagali,
  • la série a des génériques multiples réalisés avec un style parfois cinématographique,
Mobile.Suit.Gundam.-.Universal.Century.full.423777
Le scénario de Mobile Suit Zeta Gundam se décline en plusieurs parties:
  • une première axée sur la découverte des nouveaux développements de l’Universal Century menée tambour battant,
Mobile.Suit.Zeta.Gundam.518712
  • une second aux rythmes plus saccadés avec le retour des héros de Mobile Suit Gundam – principalement axé sur terre,
LVEHn0hWA5Dx9JMarJiBmkotM9M
  • une troisième et dernière avec le retour de Zéon, incarné par Haman Karn (dont le Mobile Suit fera des enfants comme dans Mobile Suit Unicorn), à la narration beaucoup plus chaotique et tragique. Les films Mobile Suit Zeta Gundam  – A new translation répare ce point, en nous offrant quatre minutes supplémentaires, tout en rompant la continuité narrative introduite avec Mobile Suit ZZ Gundam.
Mobile.Suit.Gundam.-.Universal.Century.full.423762
Mobile Suit Zeta Gundam se distingue de Mobile Suit Gundam par une réalisation bien meilleur, une intrigue mieux maitrisée, nettement plus sombre – un brin écologique – qui dénonce l’absurdité de la guerre et son lot de pertes – et des personnages beaucoup plus travaillés même si Camille n’est pas sans rappeler la fougue d’Amuro Ray et le lieutenant Emma Sheen le soldat parfait qu’était Bright Noa avec ses hésitations.
hqdefault
Notons la présence charismatique du fameux Lieutenant Quattro Bajina avec ses grosses lunettes noires tour à tour vétéran de guerre, leader d’escadrille, mentor, homme politique, stratège et chef en bref le vrai héros de cette histoire.

-animepaper_net-picture-standard-anime-mobile-suit-zeta-gundam-zeta-gundam-200710-nat-preview-3d8c2aee

A cela s’ajoute les nombreuses interactions entre les personnages principaux et les anciens de Mobile Suit Gundam qui mènent parfois leur propres histoires. C’est le cas notamment d’Amuro Ray en proie à son passé de soldat, à ses dépits amoureux avec Sayla Mass à l’absence de sens de sa vie ou de Hayato Kobayashi qui lui a choisi de rejoindre l’AEUG et qui a pris sous son aile les enfants de la White Base.

mobile_suit_zeta_gundam_wallpaper_by_thornnnn-d821aon

Le mecha-design de Mobile Suit Zeta Gundam de Okawara, est de qualité, les formes sont mieux finies, les machines plus détaillées. A ce titre le Mark II est une excellente version améliorée du modèle original le Gundam RX-78.

Mobile Suit Zeta Gundam OST 1Mobile Suit Zeta Gundam OST 2Mobile Suit Zeta Gundam OST 35799-01

L’ambiance musicale de Mobile Suit Zeta Gundam, de Shigeaki Saegusa, reflète bien celle de l’histoire, elle est sombre, certaines pistes tendent à donner moins de tristesse, plus de douceur dans cette guerre monstrueuse, d’autres donnent l’aspect épique à certaines rencontres. Une tres belle BO dans la ligne du travail réalisé pour Mobile Suit Gundam.

10257-01

On relèvera de très beaux génériques signés par le chanteur Pop american Neil Sedaka, le premier (Zeta – Toki wo Koete (Z ·刻をこえ Zeta – Transcender chanté par Mami Ayukawa) faisant très rétro par contre, quant au deuxième (Mizu no Hoshi e Ai wo Komete (水の星へ愛をこめ de la phase aqueuse étoile avec amour chanté par Hiroko Moriguchi) une excellente chanson indémodable.

8298

Mobile Suit Zeta Gundam fut adaptée en manga par Kazuhisa Kondo en 1994 dans le magazine Comic BonBon (Kōdansha), avec un scénario très similaire. On peut noter deux autres mangas se passant entre la fin de Mobile Suit Gundam et le début de Zeta Gundam préfigurant les évènements suivants et bien d’autres :

Mobile_Suit_Gundam_Char's_Deleted_Affair_Portrait_Of_Young_Comet_-_Vol._01_Cover1341_8_SOBKL_mobile-suit-gundam-char-s-deleted-affair-c8-page107-jpg

Advance_of_Z_-_The_Flags_of_Titans_-_Vol._1_Cover
  • Advance of Zeta: The Flag of Titans (アドバンス・オブ・Z~ティターンズの旗の下に~, 4 tomes, 2003) qui couvre la création et les premiers faits d’armes des Titans,
MS_Zeta_Gundam_Half_-_Vol1_Cover
  • Mobile Suit Zeta: Another Story un histoire indépendante de Yuichi Hasegawa (2005) qui présente une histoire alternative.
Mobile Suit Zeta Gundam fut aussi bien sûr transcrite en nouvelle par Tomino.

92Zeta_252BGundam_252BA_

Avec le 25e anniversaire de Gundam (et aussi le 20e de Zeta Gundam), la série a été compilé dans une trilogie de film appelé Mobile Suit Zeta Gundam ~A New Translation.
Le premier film, Les Héritiers vers les étoiles, ouvert le 28 mai 2005, suivies par “Lovers” le 29 Octobre 2005, et l’Amour est le pouls des étoiles le 6 Mars 2006. L’image y a été retravaillée à hauteur de 33% pour le premier, 70% pour le second et 80% pour le dernier; l’intrigue retravaillée notamment pour la fin.

7772-01

Les partitions musicales de Shigeaki Saegusa pour la série TV ont été retravaillée pour la sortie des films, en perdant au passage toute leur fraicheur.

10258-015489-01

Les génériques utilisées pour les trois films qui sont sortis de Mobile Suit Zeta Gundam – A New Translation sont tous signés par Gackt, et ont été compilées et publiées sur son album hommage 0079-0088.
La majorité de la distribution originale de la télévision revint pour reprendre leurs rôles respectifs.

women-gundam-mech-mobile-suit-zeta-gundam-green-eyes-artwork-_366-25_thumb

Enfin, de nombreux jeux vidéo d’action ont été tirés de la série, tous édités par Bandai.
Mobile Suit Zeta Gundam  est sans doute le meilleur et le plus frais de la saga Gundam!

Mise en ligne : 12/09/2015

mobile-suit-gundam

Année 0079 du Calendrier Universel, le duché de Zeon – une colonie spatiale – déclare son indépendance et par la même la guerre au gouvernement fédéral de la Terre. Une lutte acharnée entre les « earthnoïdes » et les « spacenoïdes » commence et dans laquelle la moitié de l’humanité trouvera la mort à cause, entre autre, du décrochage d’une station spatiale et son écrasement sur terre par Zéon.

tumblr_mau32w7YSY1qlhu1ho4_1280

Face à la catastrophe un statu quo de huit mois suit. La découverte d’un nouveau type de Mobile Suits Gundam de la fédération même de surpasser les Mobile Suits de Zeony met fin. Le commando de Char Aznable est chargé de récupérer le prototype. Malheureusement pour lui le Gundam extermine ses assaillants. Son pilote est un jeune adolescent Amuro Ray qui se trouve là par hasard.
La bataille a gravement endommagé la station. Amuro et plusieurs civils se retrouvent réfugiés et engagés sur le nouveau vaisseau de la Fédération, le White Base. Ils deviendront alors le fer de lance de l’armée fédérale contre Zeon. Amuro y développe les capacités de Gundam et les capacités étranges de « newtype »…

maxresdefault

Mobile Suit Gundam (機動戦士ガンダム, Kidō Senshi Gundamu), également appelée "Gundam 0079" parfois abrégé en MSG ou MS Gundam, est une série d’animation japonaise de 43 épisodes créée par Yoshiyuki Tomino en 1979.

ZZ gundamzxXK8RyN_jsXy89DzsubmYRBPYw

Le scénario de Mobile Suit Gundam se poursuivra dans les séries Mobile Suit Zeta Gundam, Gundam ZZ et le film Char contre-attaque.

originvol2-col_thumb1

En un sens si Gundam Unicorn conclut la saga Mobile Suit Gundam : The Origin nous dévoile en revanche la genèse avec la réalisation d’aujourd’hui.

tumblr_mau32w7YSY1qlhu1ho6_1280

Initialement composée de 52 épisodes MS Gundam ne rencontra pas, lors de sa première diffusion, le succès attendu. A l’issue du 39e épisode son arrêt est décidé. Ses producteurs obtiendront de poursuivre jusqu’au 42e afin d’achever l’histoire.

tumblr_mau32w7YSY1qlhu1ho5_1280

Par la suite, la série sera condensée en 3 films (Mobile Suit Gundam film 1,2 et 3), produits entre 1981 et 1982 (traduits en français, par l’éditeur Beez Entertainment), qui rajouteront certaines scènes coupées pour le dernier. Les films rencontrent le succès en totalisant plus de cinq millions d’entrées.
Bien que résumant l’histoire, le scénario comporte tout de même plusieurs “passages” inédits, notamment dans le troisième film (on est plus dans l’enrichissement des personnage que dans le complément d’histoire comme cela est le cas dans Gundam SEED). Les produits dérivés se vendent, Mobile Suit Gundam décolle…

y9dgmkF

En proie à la surpopulation, l’humanité trouve pour seule issue l’espace. Des Colonies Spatiales reproduisant l’environnement terrestre sont édifiées. Cette nouvelle ère fut nommée Universal Century.

tumblr_mau32w7YSY1qlhu1ho2_1280

La Colonie Side 3 (Munzo), dirigée par Zeon Zum Daikun, se déclare République Indépendant de Zeon. Cependant, Zeon se fait tuer peu de temps après. Un de ses proches, Degin Zod Zabi, lui succède. Ce dernier, assoiffé de pouvoir, proclame la Principauté de Zeon et lance une course à l’armement, par la production de les Mobile Suits. Al al suite desquels il déclare une guerre d’indépendance à la Fédération Terrestre en faisant s’écraser la Colonie la plus proche de la Terre sur la planète bleue.

tumblr_mau32w7YSY1qlhu1ho1_1280

La direction de la série et le design des personnages a été confiée à Yoshiyuki Tomino qui officiera plusieurs fois sur la Saga Gundam, lancera également son propre manga revisitant la série TV Gundam The Origin à partir de 2002. Kunio Ōkawara étant en charge du design des mechas certains deviendront mythique comme celui du Gundam RX-78  (référence de toute les autres séries) et le Zaku.

latestvotoms

Mobile Suit Gundam se se caractérise par plusieurs singularités : elle révolutionne le genre Mécha en sortant du traditionnel affrontement opposant "le méchant de la semaine" avec couple formé d’un super robot piloté par son héros au grand cœur (Mazinger Z, Great Mazinger…) pour introduire, pour la première fois, le genre real robot (robots réalistes), traduisant la volonté de Tomino de créer un récit d’anticipation réaliste (Armored Trooper VOTOMS, Evangelion…).

tumblr_mau32w7YSY1qlhu1ho3_1280

Mobile Suit Gundam développe un univers spatial riche sur les thèmes de la colonisation spatiale, de la guerre d’indépendance et d’une nouvelle race d’humain.
Les méchas de la série, les Mobiles Suits, même s’ils restent porteurs du récit sont relégués au second plan, privilégiant le développement des personnages et leurs interactions.
gundam-0079-02.
Ainsi le scénario nous présente un panel de personnages varié aux motivations diverses. Il donne une personnalité propre à chaque personnage même à ceux ayant un rôle secondaire pour les inscrire dans le monde cruel de l’universal century qui n’épargne rien ni personne.

tumblr_mau32w7YSY1qlhu1ho7_1280

D’autres éléments caractéristiques de la franchise sont d’ailleurs posés dès l’origine, comme le fait de:

tumblr_mau32w7YSY1qlhu1ho8_1280

Globalement, si Mobile Suit Gundam reste assez manichéenne, les soldats de Zeon ne sont pas systématiquement des bêtes et méchants. Les rencontres entre camps opposés sont aussi motivées par les arrière-plans de la série et des part d’humanité.

Mobile_Suit_Gundam_0083_Stardust_Memory

Evangelion, Armored Trooper VOTOMS, approfondiront la dimension humaine. Le premier, gardant le concept de “corps maternel”, insistera sur le coté humain et les errements de l’adolescence. Le second dans la lignée de Mobile Suit Gundam : The 08th MS Team ou Mobile Suit Gundam 0083 : Stardust Memory réduira le mécha au simple rang d’outil remplaçable pour insister sur la terreur de la guerre que doit affronter un soldat – le héros est cette fois-ci un homme.
mobile-suit-gundam2 
Mobile Suit Gundam, pour l’heure, conserve quelques héritages du Super Robot. Le Gundam RX-78 reste un Mobile Suit d’une grande puissance, bien que la dextérité de son pilote soit aussi ce qui fait sa force, il possède de base une armure et des armes supérieures à ce que Zeon avait standardisé. Vision d’Escaflowne reprendra cette dichotomie d’une manière originale et fantastique.

CoverСoverСoverCover

L’ambiance musicale de Mobile Suit Gundam, composée par Shigeaki Saegusa, est très sympa pour l’époque. Les thèmes de la bande originale, qui vont du symphonique indémodable aux musiques des 70’s bien rétro comme il faut. Ils s’écoutent encore aujourd’hui avec plaisir.
Les génériques de début et de fin – Tobe! Gundam (lit. « Vole ! Gundam ») et Eien Ni Amuro (lit. « Éternel Amuro ») de la série TV chantés par Koh Ikeda sont kitsch à souhaits mais se laissent encore écouter de nos jours.

women-Gundam-mech-Mobile-Suit-Zeta-Gundam-green-eyes-artwork-_366-25

Mobile Suit Gundam a généré plusieurs déclinaisons : la version roman de Tomino (sortie au Japon et aux USA) qui raconte une histoire plus adulte, puis récemment, un manga, Mobile Suit Gundam : The Origin (sorti en France chez Pika), qui raconte l’histoire de la série avec quelques variantes et une remise à niveau de la technologie.
On compte aussi de nombreux jeux vidéo, une attraction du parc Fuji-Q Highland Gundam the Ride.
Mobile Suit Gundam est un incontournable de la Saga Gundam!

 

Mise en ligne : 16/08/2015