Articles Tagués ‘Kanetake Ebikawa’

Full Metal Panic! Invisible Victory : nouvelle vidéo promotionnelle

Des mechas, robots militaires, disposent maintenant d’un camouflage les rendant totalement invisibles. L’équilibre des grandes puissances est devenu très instable, les guerres civiles se propagent, le terrorisme se développe à grande vitesse, les trafics…
Pour rétablir la paix, l’organisation para-militaire Mithril bénéficie des dernières découvertes en matière de Black Technology.

Full Metal Panic Invisible Victory suit le quotidien de Chidori Kaname, jeune lycéenne ciblée par des terroristes et Sagara Sosuke, nouvel élève dans son lycée, mais aussi militaire en mission secrète chargé de sa protection.

Le roman Full Metal Panic! de Gatoh Soji a débuté en 2000 aux éditions Kadokawa et dénombre un total de 9 tomes reliés, au Japon.
Le manga Full Metal Panic! Sigma de  Shouji Gatou (scénariste) & Hiroshi Ueda (dessinateur) a débuté en 2005 aux éditions Kadokawa Shoten et dénombre un total de 19 tomes reliés, au Japon. (licencié édition Panini)
Une suite intitulée Full Metal Panic! Another de Ookuro Naoto a débuté en 2012 et dénombre un total de 13 tomes reliés.
L’œuvre a connu plusieurs adaptations manga/spinoff roman et suites.

Mise en ligne : 12/08/2017

Lors de l’Anime Expo 2017 que l’auteur Shoji Gatoh a annoncé le report de l’anime, Full Metal Panic! Invisible Victory (Full Metal Panic! Saison 4).

Le roman Full Metal Panic! de Gatoh Soji a débuté en 2000 aux éditions Kadokawa et dénombre un total de 9 tomes reliés, au Japon. Une suite intitulée Full Metal Panic! Another de Ookuro Naoto a débuté en 2012 et dénombre un total de 13 tomes reliés.
L’œuvre a connu plusieurs déclinaisons en animé :  Full Metal Panic! Saison 1 (2002) de 24 épisodes,  Full Metal Panic! Saison 2 (2003) Full Metal Panic? – Fumoffu de 12 épisodes,  Full Metal Panic! Saison 3 (2005) Full Metal Panic! – The second Raid de 13 épisodes et Full Metal Panic! Saison 4 (2018) Full Metal Panic! Invisible Victory.

Mise en ligne : 01/07/2017

Le premier animé intitulé Gundam Build Fighters : GM no Gyakushû (La Contre-attaque de GM) reprendra les personnages de la première série tout en racontant une nouvelle histoire les mettant en scène.

La réalisation a été confié à Kenji Nagasaki (Gundam 00, Gundam AGE), déjà aux manette sur la première série Gundam Build Fighters TV, et le character design à Kenichi Ohnuki avec la coopération de Suzuhito Yasuda. Kunio Okawara, Junichi Akutsu, Junya Ishigaki, Kanetake Ebikawa et Kenji Teraoka seront dans l’équipe du mecha-design.

Le second animé sera intitulé Gundam Build Fighters Battlogue. Il proposera une « bataille de rêve » avec de nouveaux Gunpla dans différentes situations.

Masami Obari sera à la réalisation. Kanetake Ebikawa est crédité comme mecha designer, mais d’autres seront encore à dévoiler selon Bandai.
Les deux animés seront écrits par Yousuke Kuroda

Mis en ligne : 14/05/2017

mv

300 ans après un grand conflit entre la Terre et Mars connu sous le nom de « la guerre des calamités », dans un nouvel univers alternatif, une femme du nom de Cordelia est en voyage pour la Terre afin de parler de l’indépendance de la ville martienne de Chryse, actuellement sous contrôle du gouvernement de la Terre.

Son escorte est constituée par la compagnie privée de sécurité « CGS » (Chryse Guard Security) où se trouve nos deux protagonistes Mikazuki Augus et Orga Itsuka.
Profitant d’une attaque par un groupe du nom de Gjallarhorn, anti-libération, Orga y voit l’opportunité de déclencher un coup d’Etat.
Mikazuki et Orga sont propulsés dans le conflit. Ainsi pour battre Gjallahorn, Mikazuki s’installe à bord d’un ancien Mobile Suit datant de la guerre, alimenté par un réacteur nucléaire, le Gundam Barbatos.
La nouvelle série Gundam s’intitule : Kidou Senshi Gundam Tekketsu no Orphans, soit Mobile Suit Gundam Iron-blooded Orphans en version internationale, et « Les orphelins au sang de fer » en français. Elle démarrera le 4 octobre au Japon sur 28 réseaux de diffusions, et bénéficiera également d’une diffusion streaming sur Internet.
Gundam Iron-blooded Orphans reprend des thématiques propres à la Saga Gundam comme la guerre d’indépendance, l’un des fondamentaux, cette fois au niveau planétaire ou les fameux Gundam alimentés par un réacteur nucléaire, thème déjà abordé dans les séries Gundam 0083 : Stardust Memory et Gundam SEED.

ms

Deux Méchas ont été dévoilés. Le premier est le fameux Gundam Barbatos, présenté comme étant un Mobile Suit capable de voler des armes et des pièces d’armure à ses adversaires pour se renforcer. Le second Glaze, à droite, semble être un modèle de série, probablement celui piloté par les CGS.
Ils sont le fruit du travail de Naohiro Washio (Gundam 00), Kanetake Ebikawa (Gundam 00, Gundam AGE, Gundam Built Fighters), Kenji Teraoka (Gundam 00, Gundam AGE, Ghost in the shell SAC), Ippei Gyobu (Gundam Reconguista in G), et Tamotsu Shinohara (character-designer sur Kamen Rider).

chara

Les personnages créés par Yu Ito et character designés par Michinori Chiba (Gundam 00, Gundam AGE).
Le réalisateur de la série est Tatsuyuki Nagai, qui a travaillé sur les génériques de fin de Gundam AGE (storyboard). La mise en scène est de Mari Okada (Fractale, Aquarion Evol).
La musique est signée Masaru Yokoyama (Nobunaga The Fool, Queen’s Blade) dont il s’agit de la première incursion dans la Saga Gundam.

Mise en ligne : 19/07/2015