Image associée

Londres, 19ème siècle une nouvelle technologie la nécromantique est développée pour configurer des nécromates, cadavres humains, grâce à des nécrowares, âmes artificielles, afin de les utiliser comme ouvriers et améliorer ainsi le rendement industriel.

Résultat de recherche d'images pour "The Empire of Corpses"

Brillant étudiant en médecine John Watson est mandaté par le gouvernement britannique pour une mission secrète : rechercher les écrits légendaires du Dr Victor Frankenstein dans lesquels sont dévoilés la technologie pour produire "La créature", un nécromate doté de parole et de libre arbitre.

10

Accompagné de Vendredi, le nécromate de son meilleur ami décédé qui enregistre toutes les donnés, Waston commence le grand voyage à la recherche des documents privés de Victor.

Project-Itoh-illustration

A l’origine, Project Itoh fut un romancier japonais né en 1974, qui se fit remarquer avec ses deux premiers romans, Genocidal Organ en 2007 et Harmony en 2008. Foudroyé par un cancer à l’âge de 34 ans il n’écrivit que les 30 premières pages de The Empire of Corpses –l’empire des morts/ des cadavres-. Le roman fut alors repris et achevé par son ami Toh Enjoe.
Aujourd’hui, Project Itoh désigne un projet d’adaptation en anime de ces trois romans mené par Wit Studio, avec pour chacun un réalisateur différent :
– The Empire of Corpses (2 octobre 2015) est réalisé par Ryoutarou Makihara,

Psycho-Pass Movie Poster 27" x 40"

The Empire of Corpses – le roman est un pavé de 500 pages découpé en trois parties distinctes avec une narration portée sur des ambiances et qui s’appuie sur de nombreux personnages secondaires. Le roman parfois obscur s’attache à découvrir ce qu’est la vie.
Aux dires de son réalisateur Ryoutarou Makihara son adaptation intégrale aurait nécessité un film de trois ou quatre heures. The Empire of Corpses n’en fait que deux. C’est dire le travail accompli et cela traduit un certain parti pris.

C827F

The Empire of Corpses – le film est une réécriture complète du roman. Si celui-ci conserve quelques scènes, plutôt comme des clins d’œil d’ailleurs. Le récit est resserré sur quelques personnages principaux.

14

Ca principale innovation a été de faire de vendredi, un ami de Watson transformant par la même radicalement le personnage de ce dernier.
Ce n’est plus un médecin-espion en quête de vérité mais un homme prêt à tout pour ressusciter son ami. En cela Watson devient plus proche de la créature qu’il ne l’était dans le roman.

17

Par ailleurs loin de s’attacher à respecter la découpe du roman en trois “livres” distincts et deux épilogues Ryoutarou Makihara en fait un récit continue en fixant les éléments de celui-ci dès le début.

empire_of_corpses_01_2

De plus il simplifie les fausses pistes et remanie de façon importantes les “zones obscurs” du roman pour gagner en lisibilité et en compréhension. Le roman fleurtant parfois avec un fort mysticisme.
En cela la deuxième heure à peu de choses avoir avec le roman originel à l’exception des lieux, des certains personnages et surtout l’épilogue. Le personnage de la créature ayant été en cela complètement revu.

ProjectItoh01

The Empire of Corpses est un monument comme il en est de tout œuvre qui s’attache à entreprendre la narration de, la plus vieille quête de l’homme, l’immortalité!

Shisha-no-Teikoku-Protagonista-zombie

Tout y est: des poupées vivantes aux morts qu’on refusent de laisser en paix! Tout cela pour une question: c’est quoi être en vie?
Cette réponse elle nous est donnée en filagramme tout au long du film et dès les premières minutes: Etre en vie, c’est commettre des erreurs encore et encore. Mais c’est aussi ne jamais abandonner. Faire les sacrifices qu’on pense nécessaire à leur réalisation.
La vie c’est tout cela!

EOC_4

The Empire of Corpses nous emmène sur une terre alternative du 19 siècle bouleversée par la découverte de la nécromantique au point d’en être dopé, drogué, empoisonné… Un peu comme notre terre et sa quête de l’éternelle jeunesse!

14

Son récit narre les épreuves que traversent et les choix qu’affrontent le docteur John Watson dans sa quête utopique.
Il montre aussi tous les sacrifices effroyables déjà accomplis dans cette quête. Certains contre nature, d’autres bouleversants les un consentis les autres infligés au nom d’un miracle à porté de main mais jamais encore atteint.

785da34362a770eae95ab772d8ebbd3c3b019768_hq

Le docteur John Watson sait qu’il est le jouet des puissants, qu’une guerre se joue pour profiter du fruit de ses découvertes. Mais cela lui importe peu, ce qu’il veut c’est tenir sa promesse!

The-Empire-of-Corpses_01-1024x576

Le récit extrêmement bien mené pâti du parti pris retenu. Le réalisateur lui-même n’en fait mystère : l’œuvre est dense. Le dernier chapitre semble y être rattaché d’une manière un peu artificielle. Mais ce ne l’empêche pas de de se terminer avec panache!
Plongez dans The Empire of Corpses!

Mise à jour (1) : 04/01/2019

Mise en ligne : 13/03/2018

Publicités
commentaires
  1. […] film The Empire of Corpses Movie, sorti le 2 octobre 2015, a été adapté et réalisé par Ryoutarou […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s